Si le niveau de gencive attachée à une de vos dents est inadéquat et que la racine dentaire est trop visible, vous pourriez perdre votre dent.

Pour contrer la récession gingivale, le dentiste pourra effectuer une greffe gingivale. Ce traitement vise à redonner une quantité suffisante de gencive autour des dents ou des racines des dents dénudées.

Types de greffes de gencive

La greffe autogène est la technique traditionnelle de greffe gingivale. Elle consiste à prélever un greffon dans le palais du patient et à l’installer au niveau de la gencive affectée par le déchaussement. Ce traitement génère des inconforts mais ceux-ci sont mineurs et faciles à contrôler. Il s’agit de la technique avec laquelle nous avons eu le plus de succès à long terme.

La greffe allogène est une alternative. La technique consiste à utiliser un greffon provenant d’un donneur externe. Le principal avantage de la greffe allogène est qu’il n’y a qu’un seul site chirurgical.